Turin : première ville végane européenne ?


Alors que l’Italie est encore à la traîne en termes de véganisme, c’est une vraie révolution qui est en train de se jouer à Turin. La maire de la ville, Chiara Appendino souhaite faire de Turin la première ville végane d’Italie grâce à un programme de 5 ans.  

 

La ville de Turin mise au régime alimentaire végan

 

C’est la première fois qu’un programme politique inclut la mise en place d’un régime alimentaire végétal dans une ville italienne (on peut même supposer que c'est une première européenne). “Faire la promotion d’un mode de vie végan ou végétarien est le premier pas fondamental dans une politique de sauvegarde de l’environnement, de santé publique et de défense des animaux” a déclaré Chiara Appendino dans son programme. Élue en 2016 à la mairie de Turin, Chiara Appendino souhaite mener une révolution politique en faveur du véganisme en s'appuyant sur l'éducation, la santé et l'agriculture.  

Chiara-Appendino maire turin
  

Le conseil de la mairie a déclaré que les 5 prochaines années seraient consacrées à l’éducation des enfants sur les questions relatives à l’alimentation et les produits animaux afin de conscientiser les prochaines générations aux problématiques environnementales. “En menant une politique qui inclut les aspects médicaux, nutritionnels et politiques, nous aiderons à promouvoir une culture du respect, et à enseigner à nos enfants à manger correctement tout en protégeant la planète et ses habitants.”  

 

Un programme politique critiqué par les habitants de la ville de Turin

 

Évidemment, le programme n’a pas été bien reçu par tous les habitants de Turin, où la plupart des restaurants servent toujours des plats traditionnels à base de viandes et de fromages locaux depuis plusieurs générations. Certains ont pointé le fait que la maire n'avait pas pris la peine d'évoquer le sort des producteurs de viande du Piémont, la région de Turin, et qui comptent parmi les plus importants d'Italie. Stefania Giannuzzi, conciliatrice en matière d'environnement pour la mairie de Turin, a ainsi tenu à préciser que la municipalité n'avait aucune intention de s'en prendre aux producteurs de viande. «Nous ne voulons pas fermer les petits magasins ou ruiner les gens qui ont travaillé durant des années pour développer l'héritage gastronomique et vinicole de la région du Piémont», a-t-elle déclaré.  

Turin, première ville 100% végane en Europe ?

 

Il s’agit d’une première en Italie où le véganisme est encore très mal perçu par une grande majorité de la population. On espère que la maire pourra aller de l’avant avec son projet. D’autant plus que les habitants de la ville de Turin sont réputés en Italie pour leur engagement en faveur de l’environnement notamment avec de fermes organiques et supermarchés bios.  

Le véganisme se développe partout en Europe. Découvrez notre dossier spécial sur le véganisme en Espagne.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés



Sale

Unavailable

Sold Out