5 clichés sur les végans passés à la loupe

clichés, la pradelle, News, stéréotypes, vegan, véganisme -

5 clichés sur les végans passés à la loupe

Même si le véganisme avance en Europe, les stéréotypes ont toujours la vie dure. Que vous soyez végan depuis une semaine ou depuis 10 ans, vous avez dû entendre une série de questions, remarques ou commentaires, tous les plus farfelus les uns que les autres.

On le sait bien, vous êtes carencé et maladif, vous vous mettez à pleurer devant un steak ou encore vous brandissez des panneaux d'animaux mort en hurlant au rayon boucherie de votre supermarché.  Pourtant, accrochez-vous bien, les végans sont aussi des gens normaux (si si...). Aujourd'hui, La Pradelle va vous revenir sur 5 stéréotypes sur les végans, pour dépasser les clichés.

 

1. Les végans sont des hippies

Alors, il est vrai que le mouvement hippie a été l'un des premiers mouvements de masse à adopter un mode de vie respectueux de la planète et de l'environnement. Mais, le véganisme est un mode de vie très ancien. En effet, il a été adopté par de nombreux intellectuels comme Platon, Einstein ou Gandhi. Le monde change et l'Homme change avec. Pourtant les perceptions sont à la traîne, alors que tous les jours, de plus en plus de personnes se retrouvent dans le véganisme. Et c'est également le cas de nombreuses célébrités. Alors, Jared Leto, Leonardo DiCaprio ou encore Peter Dinklage, ce sont tous des hippies ?

2. Les végans sont carencés et maladifs

Ce cliché est probablement le plus drôle et le plus paradoxal. Alors que de plus en plus d'études montrent que les régimes alimentaires à base de végétaux sont meilleurs pour la santé et diminuent les risques de développement de maladies chroniques, on continue de croire qu'être végan, c'est être maladif. Pourtant, ce sont les sportifs tels que Serena et Venus Williams ou encore Novak Djokovic, qui sont passé au véganisme pour améliorer leurs performances qui prouvent le contraire ! En fait, souvent quand on passe au véganisme, on se préoccupe plus de la composition de nos aliments, des produits qu'on utilise, des portions qu'on consomme pour limiter les déchets et le gaspillage. C'est donc tout le contraire, devenir végan, c'est surtout adopter un mode de vie sain !  

3. Les végans sont des hystériques

C'est vrai que les activistes sont les plus médiatisés et que la souffrance animale est un thème qui nous tient à cœur. Et d'ailleurs, vous avez totalement le droit d'être passionné par le réchauffement climatique et les abattoirs industriels. Pourtant, ce n'est pas parce qu'on est passionné qu'on est hystérique. D'ailleurs, la plupart des végans sont des personnes comme les autres, qui ne consomment tout simplement pas de produits d'origine animale. Vous verrez, vous pouvez parfaitement avoir une conversation normale avec eux. Et vous pouvez même parler d'autre chose que du véganisme... ;)  

4. Les végans sont des "messieurs-je-sais-tout"

L'image selon laquelle les végans sont des moralisateurs hautains qui adorent pointer du doigt le reste du monde est encore très présente dans l'imaginaire commun. Il est vrai que de rentrer dans une débat sur le véganisme peut amener à toucher à la corde sensible et à adopter des arguments d'ordre émotionnels. Pourtant, nous sommes là pour discuter et apporter de l'information. Et vous verrez que, même sans détenir la vérité absolue, les végans sont toujours ouverts à la discussion et prêts à partager leur savoir, surtout si c'est demandé avec intérêt.

5. Les végans n'ont pas de sens de l'humour

Ce cliché rejoint celui du végan hystérique hyper-sensible. Alors plus des mots, nous préférions vous proposer des images. cfb2e3fe4a59cdc0221dd34c7791c903 eeca7ea000910698d2f3aca1f534eeb1 funny-pictures-how-to-confuse-a-vegan

Et vous, quels sont les clichés auxquels vous êtes le plus confronté ? Réagissez en commentaires !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Sale

Unavailable

Sold Out